Notebook
mars 22nd, 1998 by didier

Ses yeux sont pareils à la rose Qui s’éveille chaque matin. Magnifiques parmi les choses De son si beau jardin. Son regard chaud et pénétrant Me transperce jusqu’à l’âme Son visage, si attirant, Me séduit et me damne. Ses lèvres qui me donnent le frisson, Son sourire charmant et flatteur, Où s’ouvre un bel horizon […]