Notebook
août 24th, 2019 by didier

 


Ses mains ne sont que douceur,
Mes mains ne sont que tendresse
Ses mains m’explorent sans pudeur
Mes mains l’affolent et la caressent.

Ses mains, sont de belles tentacules
Mes mains sont de fer dans un gant de velour
Ses mains, m’enlacent formant une bulle
Mes mains, l’encordent d’un chanvre d’amour.

Ses mains prolongent ses pensées coquines,
Mes mains sur sa divine croupe,se jettent
Ses mains à me rendre folle, se font taquines
Mes mains pour son plaisir la fouettent.

Ses mains sans lesquelles mon corps est orphelin,
Mes mains qui la déshabillent pour ne plus être sage
Ses mains sans lesquelles je ne suis plus rien.
Mes mains sont pour la nuit, mon plus beau language.

Nos jeux de mains imaginaires, de jours et de nuits,
Qui dans nos rêves nourissent cet espoir partagé,
De voir se croiser nos vingt doigts, enfin unis,
En même temps que nos regards, pour l’éternité.

 

(c) 2019 Didier SEHA

(http://www.levergerdemesecrits.eu/Poemier)

texte protégé par Copyright

Leave a Reply